En septembre, venez participer, à l'Eco Trans Bleue, une course nature à l'esprit trail. Vous évoluez sur les chemins de la Colle Noire en pleine nature (90% du parcours) et vous profiterez des panoramas magnifiques de notre littoral.

Eco Trans Bleue

Si vous participez à la course des 2 Collines en septembre, vous découvrirez les chemins et les petites routes de notre commune du Pradet. Lors de la montée au fort de la Gavaresse, vous profiterez des panoramas magnifiques de notre littoral. Si vous préférez marcher, sur le même parcours la Marche Bleue est faîtes pour vous. Les enfants accompagnés de leurs parents sont les bienvenus. Quant aux marcheurs nordique, leur course sera chronométrée.

2 Collines / Marche Bleue

La montée de la Gavaresse est une course dont l'intégralité des profits sont reversés à l'association « les Virades du Pradet » qui lutte contre la mucoviscidose. En mai, venez participer à une belle cause et courir pour ceux dont la maladie altère les capacités respiratoires.

Montée de la Gavaresse

Tous les 14 juillet à 18h30, venez participer à cette course festive dans le charmant village de Cotignac. Vous découvrirez tout au long de ce 10km, les petites routes de cette belle commune de l'arrière pays varois.

La Foulée de Cotignac

Le Club

Présentation, Contact,

Résultats

de nos coureurs

News

Les derniers articles

Facebook

Rejoignez-nous

En ce début juillet, 3 coureurs du CAP GARONNE Julien Fraty, Benjamin Tourdot et Mickael Gasc se sont fixés comme objectif d'aller courir sur les magnifiques mais très techniques sentiers Corses.

Restonica 1 
Mika s'engage sur le grand soit l'ultra Di Corsica avec ses 110 km / 7500mD+ et Ju et Benji sur la Restonica 69km/4200mD+.
Jeudi départ 23h30 : Mickaël ouvre le bal, remontant avec les coureurs le cours Paoli sous la clameur du public et des fumigènes rouges. Mais rapidement le peloton s’étirent dès la première montée de 1200mD+ où l’on peut suivre les coureurs à la lueur de leurs frontales. La nuit douce et claire favorise une bonne progression.

Restonica 2

Mika raconte :

« Km33 nous sommes 3 aux avant-postes et un bon ravitaillement s'impose avant de se lancer à l'assaut du Cinto. La montée longue et escarpée nous emmène vers le lac du Cinto où en guise de récompense nous avons droit à un magnifique lever de soleil. L'entente entre nous est bonne et on se motive pour avaler chaque difficulté. Vergio marque le milieu de course avec une base vie qui va faire du bien à notre corps, j'ai le droit à un massage des jambes en me ravitaillant ; du grand luxe !
Une nouvelle course commence avec la chaleur et la fatigue. Devant, un coureur plus en forme prend les commandes et on se retrouve deux derrière à s'accrocher malgré les coups de mou ! Avant la dernière difficulté une montée de 3km/ 800D+, je vois mes compères du CAP venus m'encourager. Que cela fait du bien !

J'attaque donc la dernière ascension avec de bonnes jambes et une motivation de franchir la ligne d'arrivée devant. Mon acolyte du jour coince un peu et je m'échappe et prends la 2ème position à l'arrivée. J'en finie après 19H29 de course satisfait dans une ambiance énorme. »

Restonica 3

 

Le lendemain Julien et Benji s'élancent à 5H du mat sous les encouragements du public et des bénévoles avec les traditionnels fumigènes. La 1ère montée détermine déjà qui animera la course devant. Benji pointe en 6e position et Julien en 23e. Il ne faut pas trop se laisser griser les difficultés sont à venir et surtout la chaleur s'annonce accablante. Pendant que Benji maintient la cadence, Julien assure dans la terrible ascension de Bocca o Soglia. La course est bien lancée à l'avant et la dernière ascension s'annonce comme juge de paix.

 

Restonica 4

Benji ne flanche pas et grappille encore 1 place se plaçant 5ème, position qu'il conservera jusqu'à l'arrivée.

 

Restonica 5

Julien en terminera 40ème en bonne état de fraicheur.

Plus habitué au trail court, il est venu parfaire sa préparation en vue de son objectif en octobre, la terrible Diagonale des fous de la Réunion.

 

 

Restonica 6


Voilà, nos coureurs du Cap Garonne ont représenté de la plus belle des manières notre club sur ces terres Corse où riment accueil et convivialité.
Ils retiendront une organisation sans faille, des bénévoles géniaux, des ravitaillements avec de la charcuterie et des fromages locaux, des paysages magiques et des chemins très techniques.


Le cocktail Corse détonant avec un sentiment de reviens y !!!
Nous suivrons, c’est sûr leurs prochaines aventures.